JournalDeLaForme Uncategorized Le guide du débutant pour le trail running

Le guide du débutant pour le trail running

beginner's guide to trail running


Si vous êtes à la recherche d’un défi, d’un moyen de perdre du poids, de vous mettre en forme ou d’une opportunité de sortir au grand air; le trail pourrait être la solution.

Dans les 10 prochaines minutes, notre guide du débutant sur le trail running vous donnera tout ce que vous devez savoir pour commencer.

Nous avons structuré le guide en catégories, alors n’hésitez pas à passer directement à la catégorie qui vous intéresse.

La liste des équipements essentiels pour le trail running

Comme dans tout sport, il y a certaines pièces d’équipement dont vous ne pouvez pas vous passer. Et c’est pourquoi nous avons créé la liste des kits essentiels pour les coureurs de trail. Tout, des chaussures de course sur sentier aux équipements de compression pour réguler la température corporelle et prévenir la douleur.

#1 – Chaussures de course sur sentier

Coût : 80-200 $ chaussures de course sur sentier

Votre équipement le plus important sera une paire de chaussures de course sur sentier de qualité. Peu importe que vous recherchiez des chaussures à moins de 100 $ ou que vous n’ayez pas de budget spécifique, vous aurez besoin que vos chaussures aient certaines caractéristiques clés.

Saisir

La plupart des blessures sur le sentier sont causées par des glissades et des chutes. Une paire de chaussures de course avec une adhérence adéquate empêchera la plupart des chutes et des blessures. Il vaut donc la peine de mettre un budget raisonnable de côté pour obtenir l’ensemble parfait.

Il existe différentes semelles disponibles pour chaque type de coureur. Peu importe que vous couriez sur des chemins de feu secs, des pistes forestières marécageuses ou que vous préfériez courir à terre ; il existe une chaussure de course sur sentier conçue pour chaque scénario.

Soutien

Naturellement, vous allez glisser et glisser sur le sentier. Une bonne paire de chaussures de course sur sentier aura suffisamment de soutien pour que lorsque vous glissez, vous n’endommagez pas les muscles ou les ligaments.

Étanchéité

Il y a de fortes chances que vous vous mouilliez sur le sentier, mais cela ne signifie pas que vos pieds doivent le faire.

Les meilleures chaussures de course sur sentier sont imperméables. L’un des matériaux d’imperméabilisation les plus populaires utilisés par les fabricants de chaussures est le Gore-Tex.

Afficher les offres de chaussures de course sur sentier

#2 – Chaussettes de course sur sentier

Coût : 6 à 25 $

Vos pieds prennent un martèlement incroyable sur le sentier. Cela peut entraîner des ampoules et même des pieds d’athlètes. Un moyen bon marché et efficace de protéger vos pieds consiste à investir dans des chaussettes de trail running de qualité.

J’espère que vous êtes déjà allé de l’avant et que vous avez investi dans des chaussures de course sur sentier Gore-Tex de haute qualité, et cela vous protégera de l’eau sur le sentier.

Cependant, vos pieds vont encore transpirer. Les chaussettes de trail de qualité ont des tissus qui évacuent l’humidité qui permettent à vos pieds de sécher rapidement, vous gardant au frais jusqu’à la fin de votre course.

Nous avons passé en revue les meilleures chaussettes de course sur sentier ici.

#3 – Pack d’hydratation

Coût : 30 à 150 $

Il est important de rester hydraté pendant votre course. Et, si vous prévoyez de courir sur le sentier pendant quelques heures ou plus, cela vaut la peine de prendre quelques éléments essentiels (nourriture, boissons, téléphone, lampe frontale). Pour cela, vous allez avoir besoin d’un sac d’hydratation.

En règle générale, nous opterions toujours pour un gilet d’hydratation de course plutôt qu’un sac d’hydratation standard (qui convient mieux aux randonneurs).

Dans un gilet d’hydratation, il y a assez de place pour quelques litres de liquide, puis 5 à 6 litres supplémentaires pour tous vos essentiels. Et, la coupe ajustée signifie que vous remarquerez à peine qu’il est là.

Nous avons déjà couvert les meilleurs packs d’hydratation et gilets pour courir ici.

#4 – Veste de course sur sentier légère et compressible

Coût : 30 à 150 $

Il est rare que vous parcouriez la piste moins de quelques heures à la fois. Et, nous savons tous comment le temps peut tourner.

Donc, cela vaut toujours la peine d’emporter une veste de course légère et imperméable. Il n’a pas besoin d’être trop extrême, juste assez pour vous garder au chaud et au sec jusqu’à votre retour à la maison, si le ciel décide de s’ouvrir.

Nous avons passé en revue certaines des meilleures vestes de course sur le marché ici.

#5 – T-shirt technique de trail running

$25-50

Les t-shirts de course techniques offrent du confort. Dans la chaleur, ils sont respirants et vous gardent au frais. Pendant les mois les plus froids, ils aident à réguler la température corporelle afin que vous n’ayez pas trop froid.

Et, lorsque vous transpirez, les matériaux respirants permettent à l’humidité de sécher rapidement, vous gardant au frais pendant votre course.

Vous pouvez consulter nos critiques des meilleurs t-shirts de course techniques ici.

#6 – Short de course

Coût : 25 à 85 $

Comme votre t-shirt de course technique, les shorts de course aideront à réguler la température corporelle, tout en permettant à la transpiration de sécher rapidement.

#7 – Train roulant à compression

Coût : 15 à 75 $

La course à pied peut être difficile pour le corps. Tout ce que vous pouvez faire pour vous aider pendant la période de course et de récupération sera un bonus.

Le train de roulement à compression est un moyen fantastique d’y parvenir. La compression que procure ce type de vêtement aide à répartir uniformément le flux sanguin. Cela signifie une meilleure distribution de l’oxygène et donc un corps capable de courir plus vite plus longtemps.

Et les équipements de course à compression ne sont pas seulement conçus pour aider à la récupération musculaire. De nombreux athlètes utilisent des équipements de compression pour aider à réduire la douleur.

Par exemple, une chaussette de compression peut aider à réduire la douleur à la cheville et les ampoules, tandis qu’une genouillère de compression peut aider à réduire la douleur au genou.

Naturellement, l’amélioration de la répartition du sang signifie également que la température est mieux régulée. Cela signifie rester plus frais pendant les mois les plus chauds et plus chaud pendant les mois les plus froids.

Afficher les offres sur les équipements de course à compression

#8 – Montre de course sur sentier

Coût : 75 $ à 500 $

Vous cherchez à planifier votre itinéraire, puis à suivre vos progrès au fil du temps ? Vous aurez besoin d’une montre GPS pour vos courses de trail.

Il existe une tonne de montres adaptées à la course et à l’extérieur. Non seulement ils vous aideront à planifier des itinéraires via GPS, mais vous pourrez suivre des éléments tels que la distance, le temps, les altimètres, les baromètres et les gyroscopes. Cela va garantir que votre amélioration constante au fil du temps. Ou, du moins, pour être capable là où l’amélioration est nécessaire.

Les grandes marques sont la norme ici, avec des marques comme Garmin produisant certaines des meilleures (vous pouvez voir leur gamme ici). Ou si vous cherchez à comparer les marques et les montres de trail running dos à dos, nous vous suggérons de vous diriger vers ce guide chez The Broke Backpacker.

Quick Fire : 8 conseils de course sur sentier pour les débutants

Vous cherchez des conseils rapides sur le trail running pour vous lancer ? De l’échauffement à l’hydratation, nous avons ce qu’il vous faut.

#1 – Échauffez-vous correctement

Vous avez peut-être hâte de prendre la piste, mais échauffez-vous toujours en premier.

Un échauffement va pomper de l’oxygène vers tous les muscles que vous utiliserez pendant votre course. Cela réduira également le risque que vous tiriez des muscles ou des ligaments. Et, toute blessure comme celle-ci signifiera des jours ou des semaines de temps de récupération.

Regardez cette vidéo d’échauffement de The Run Experience.

#2 – Réduisez votre rythme

Courir sur route est complètement différent de courir sur piste. Sur la route, vous vous battez pour maintenir ce rythme intense et le terrain est totalement prévisible.

Sur le sentier, chaque pas peut entraîner une glissade ou une chute, vous devrez négocier des branches et des zones marécageuses.

Il est donc sage de commencer par réduire de 20 à 30 % votre rythme de course normal – vous pouvez constamment anticiper quelque chose qui pourrait littéralement vous faire trébucher.

#3 – N’oubliez pas de récupérer

Vous affronterez des montées glissantes et des descentes rocheuses, et rester stable nécessitera l’utilisation de muscles que vous n’utilisez pas régulièrement. Et cela signifie que vous allez avoir mal après vos premières courses.

L’une des plus grandes erreurs que commettent les nouveaux coureurs de trail est de ne pas laisser à ces muscles le temps de récupérer. Pendant la récupération, les muscles se renforcent, ce qui signifie que vous aurez plus de capacités techniques sur la piste.

Ne les laissez pas récupérer? Eh bien, vous serez exactement là où vous avez commencé – dans la douleur et sans acquérir de capacité de course technique.

#4 – Toujours regarder devant

C’est une réaction naturelle de constamment regarder où chaque pas est placé. Mais vous devriez également scruter devant vous, rechercher les dangers et les moyens de les éviter.

Particulièrement sur les sentiers glissants, vous ne pourrez peut-être pas vous arrêter rapidement, il est donc crucial de regarder vers l’avant.

#5 – Visez à finir bien avant le crépuscule

Si vous prévoyez que votre course devrait durer une heure, ne partez pas une heure avant le crépuscule – partez beaucoup plus tôt.

Qu’il s’agisse d’une blessure mineure, de se perdre ou même d’un arbre tombé, cela peut retarder votre course d’une heure ou plus. Et, une fois qu’il commence à faire noir, même avec une lampe frontale, naviguer sur les sentiers peut être un cauchemar.

#6 – Notez les points de repère

De nombreux sentiers sont bien balisés, mais certains ne le sont pas.

Au fur et à mesure que vous progressez dans la course, essayez de choisir des points de repère évidents que vous verrez sur le chemin du retour.

Il peut s’agir d’un arbre tombé, d’un pont traversant un ruisseau ou d’un panneau. Ces points de repère vous aideront à vous assurer que vous êtes sur la bonne voie lorsque vous vous dirigez vers la maison.

#7 – Restez hydraté

Que vous utilisiez un sac d’hydratation ou un gilet, ou que vous préfériez simplement prendre une bouteille ; Restez hydraté; surtout pendant les mois les plus chauds de l’année.

En règle générale, une course de trail ne dure pas moins de 60 à 90 minutes. Et c’est beaucoup de temps pour transpirer et ne pas reconstituer les liquides perdus avec une boisson.

#8 – Capturez votre voyage

La course à pied présente un gros avantage par rapport à la course au gymnase ou sur la route ; décor. Qu’il s’agisse d’une belle forêt ou d’une faune unique, prendre un appareil photo avec vous vous aidera à capturer chaque instant.

Si vous recherchez une caméra de course de qualité, essayez une GoPro avec un support de poitrine.

Afficher les offres GoPro

5 techniques faciles de course sur sentier

La course à pied n’est pas la même chose que la course sur route. Vous devez vous adapter. Nous avons donc proposé certaines des meilleures techniques de course sur sentier pour vous aider à démarrer avec la course sur sentier. techniques de course

#1 – Balancez vos bras

Balancer vos bras en rythme n’est pas seulement une technique courante pour chronométrer la respiration, cela donne au corps un élan qui, autrement, doit provenir de vos jambes. C’est un moyen fantastique d’économiser de l’énergie.

#2 – Ralentissez plutôt que de vous arrêter

Certaines pentes sur le sentier sont tout simplement trop. Si vous cherchez à améliorer votre condition physique, optez pour une randonnée rapide plutôt que de vous arrêter complètement. Cela maintiendra votre rythme cardiaque et augmentera votre endurance.

# 3 – Abandonnez la longue foulée

Sur route, vous courrez à un rythme régulier, avec une grande foulée. Lorsque vous prendrez la piste, vous voudrez changer cela.

Une longue foulée réduit l’agilité, donc lorsque vous vous approchez d’obstacles, vous allez être déséquilibré.

Raccourcir votre foulée vous permettra d’esquiver les obstacles, et si vous glissez sur un pied, votre autre pied réagira rapidement pour éviter une chute.

#4 – Améliorez votre posture

La posture est une autre chose qui va aider à améliorer votre équilibre. Gardez les épaules et le dos droits pendant que vous courez, et vous trouverez un point d’équilibre plus naturel grâce à un meilleur centre de gravité.

Beaucoup de coureurs de trail s’effondrent naturellement vers l’avant, ce qui déséquilibre votre centre de gravité et invite à tomber face contre terre dans la boue.

#5 – Sortez vos coudes

Lorsque vous approchez d’un terrain potentiellement difficile, c’est une idée astucieuse de pousser vos coudes. Cela va fournir une stabilité supplémentaire au cas où vous glisseriez sur des rochers ou de la boue.

Trouver des sentiers

Donc, vous avez pris tout votre équipement de course sur sentier, lisez nos meilleurs conseils de course sur sentier et vous êtes prêt à partir.

Mais, quel est le meilleur endroit pour trouver des sentiers ? trouver des pistes de course

Trouver des spots de trail running au Royaume-Uni

Si vous recherchez un magazine de trail running, je vous suggère de vous rendre sur Trail Running Mag.

Dans le cadre de leur abonnement, ils offrent un accès à plus de 1 000 cartes OS d’itinéraires de trail running à travers le Royaume-Uni.

Il y a aussi un accès gratuit aux itinéraires de trail running sur Good Run Guide, sur leur site ou via l’application Good Run Guide, disponible gratuitement sur le Play Store et l’App Store.

Trouver des spots de trail running aux États-Unis et au-delà

Si vous êtes aux États-Unis ou si vous planifiez une course ailleurs dans le monde, TrailZilla sera votre guichet unique pour trouver des itinéraires. Vous pouvez trouver un sentier presque n’importe où en utilisant leur outil en ligne ici.

TrailZilla est un site Web appartenant à Memory-Map® Europe. Depuis 2000, ils fournissent désormais des cartes à plus de 250 000 amateurs de plein air.

Sécurité de la course sur sentier

La course à pied n’est pas le sport le plus dangereux au monde, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de risque de blessure. Que vous couriez en groupe ou que vous préfériez courir seul, suivez nos meilleurs conseils de course sur sentier pour rester en sécurité pendant votre course. ceinture

Nourriture et eau

Nous avons déjà expliqué à quel point le port d’un gilet d’hydratation est important pour rester frais. Mais les courses peuvent être beaucoup plus longues que prévu. Peut-être que vous vous êtes perdu ou que vous vous êtes tordu la cheville et que vous ne pouvez que marcher.

Quoi qu’il en soit, emportez toujours de la nourriture et de l’eau en plus.

Restez concentré sur le sentier

Peu importe si vous courez à un niveau d’intensité élevé pendant 30 minutes ou à un rythme régulier pendant 3 heures ; tu vas te fatiguer.

C’est trop facile de glisser, de se tordre la cheville et de tomber. La plupart des blessures sur la piste surviennent vers la fin d’une course, simplement parce que la fatigue s’installe et que la concentration diminue.

Alors, gardez la tête dans le jeu ou arrêtez-vous pour une petite pause.

Planifiez à l’avance votre itinéraire

C’est bien d’aller selon le vent, mais c’est demander des ennuis.

Si vous n’êtes pas sur un sentier clairement balisé, il est facile de se perdre. L’une de nos forêts locales s’étend sur plus de 18 000 acres. Si vous vous perdez dans un endroit comme celui-ci, cela peut prendre des heures (ou plus) pour trouver votre chemin.

Alors, regardez l’itinéraire à l’avance. Par mesure de sécurité (surtout si vous courez seul), munissez-vous d’une carte et d’une boussole.

Informez quelqu’un de vos projets

Une fois que vous avez planifié votre course et que vous avez une estimation du temps que cela prendra, informez quelqu’un de vos plans.

Donnez-leur une idée de la date à laquelle vous pensez être de retour. Si vous ne les contactez pas dans un certain délai, ils sauront que quelque chose ne va pas et ils pourront appeler à l’aide.

Ne vous faufilez pas sur la faune

Mis à part les mythes, au Royaume-Uni, nous avons peu d’animaux sauvages qui présentent un réel danger.

Cependant, je sais que ce n’est certainement pas le cas dans de nombreux autres endroits dans le monde.

En règle générale, la faune aura plus peur de vous que vous. Alors, pourquoi les animaux attaquent-ils ? C’est un mécanisme de défense.

Si vous surprenez un animal sans vous en rendre compte parce qu’il ne vous a pas entendu et qu’il se retrouve soudainement coincé dans un coin, il ressent le besoin de se battre pour s’en sortir. Et c’est une mauvaise nouvelle.

Alors, restez sur les sentiers battus et n’ayez pas peur de faire du bruit si vous voyez des animaux sauvages.

Prenez un téléphone satellite ou cellulaire

Si vous êtes avec un fournisseur de réseau de qualité, il y a une chance que vous receviez un signal sur la piste. Je suggérerais de tester cela en courant avec un partenaire ou en marchant d’abord sur l’itinéraire. trail running téléphone sat

Si vous ne pouvez pas obtenir de signal sur le sentier, il est judicieux de prendre un téléphone satellite.

Certains sentiers sont vraiment hors des sentiers battus, il peut donc s’écouler des heures ou des jours avant de voir quelqu’un. Si c’est le cas et que vous tombez et que vous êtes incapable de marcher, vous aurez de gros problèmes, d’autant plus que vous aurez peu d’eau et de nourriture, et rien pour vous protéger des éléments.

Techniques de respiration pour le trail running

La course à pied est plus difficile que la course sur route pour une raison ; la régulation de la respiration est un défi beaucoup plus important.

Le terrain sur la route est constant, les pentes sont au mieux minimes et vous n’avez pas à vous soucier de sauter des arbres tombés ou de négocier des tourbières, le rythme reste donc stable. conseils de respiration

À différentes parties d’une course de trail, vous courrez à haute intensité et pousserez différentes parties du corps, il est donc important de respirer correctement pour vous aider à éviter les points.

Le plus gros problème avec le point, c’est qu’une fois qu’il s’installe, c’est une vraie douleur de s’en débarrasser.

Respirez par la bouche, pas par le nez

La première technique de respiration dont vous avez besoin pour descendre est de commencer à respirer par la bouche et non par le nez. Le nez ne permet qu’un flux d’air restreint, ce qui signifie que vos muscles manquent d’oxygène.

En respirant profondément et régulièrement par la bouche, vous permettez à votre corps d’accéder à des niveaux optimaux d’oxygène et réduisez les risques de points de suture.

Concentrez-vous sur la respiration

Je roule et regarde le motocross; beaucoup. C’est un sport de haute intensité avec de nombreux athlètes de haut niveau qui maintiennent leur fréquence cardiaque à 180+ pendant 30 à 45 minutes.

Il y a une chose qui apparaît maintes et maintes fois sur les planches des stands de ces coureurs; « Respirer ».

Ils oublient littéralement de respirer pendant 5 à 10 secondes d’affilée ou plus, et je l’ai fait aussi. Et c’est 5 à 10 secondes d’oxygène que vous ne récupérerez jamais.

Souvient toi de respirer.

Rythme respiratoire

Les coureurs au gymnase ou sur la route peuvent utiliser une technique de chronométrage respiratoire en utilisant des étapes. Par exemple, inspirez sur l’espace de deux pas et expirez sur les deux suivants.

Mais cela ne fonctionne pas vraiment pour le trail running. Les marches peuvent être incroyablement incohérentes en raison des pentes, de la boue de négociation et même de l’escalade de plaques rocheuses.

Une bien meilleure façon de chronométrer la respiration lors de la course à pied consiste à déterminer un rythme de synchronisation qui vous permet d’inspirer profondément et d’expirer de la même manière.

Essaye le. Inspirez profondément en l’espace de trois secondes, puis expirez profondément en l’espace de trois secondes. Trouvez un rythme de chronométrage qui vous convient.

Quoi que vous fassiez, ne prenez pas de respirations courtes, vous n’obtiendrez pas la quantité optimale d’oxygène.

Nourriture en fuite

Si votre parcours moyen dure moins de 80 à 90 minutes, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas besoin de manger sur le pouce.

Mais, si vous préférez faire une journée de course avec des arrêts réguliers, ou prévoyez de courir plus de 90 minutes à la fois, c’est une bonne idée d’emporter des collations avec vous pour reconstituer certaines des calories qui tombent. .

Gels de course

Vous ne voulez rien de trop lourd. Tout ce que vous consommez va prendre un certain temps à digérer et en attendant, il va rebondir dans votre corps. gels alimentaires

Et c’est là qu’interviennent les gels énergétiques pour les coureurs. Un gel énergétique typique offrira environ 90 à 120 calories. Bien que ce ne soit pas beaucoup, cela pourrait suffire à maintenir votre intensité jusqu’à la fin du parcours.

Afficher les offres sur les gels énergétiques

Aliments secs et barres énergétiques

Les aliments déshydratés et séchés comme les noix et les abricots sont toujours un bon cri. Ils ne pèsent presque rien et donnent à votre corps ce petit coup de pouce supplémentaire.

Cependant, la plupart des gens veulent cette petite injection d’énergie, pas seulement des calories, et c’est là qu’une bonne barre énergétique va aider.

Plan d’entraînement de trail running pour perdre du poids

Il ne fait aucun doute que le trail est un excellent moyen de perdre du poids. Pour tous ceux qui aiment le plein air, courir simplement sur les routes locales n’est tout simplement pas amusant. Et, quand quelque chose n’est pas amusant, notre engagement diminue lentement.

Donc, la clé est d’avoir un plan d’entraînement de trail running, mais pas de le rendre si hardcore que c’est une corvée. perdre du poids avec hitt

Plus votre plan d’entraînement est amusant, plus vous avez de chances de vous y tenir.

Entraînement fractionné à haute intensité (HITT) et course en sentier

Le HITT est une forme d’entraînement utilisée dans de nombreux sports. La configuration du plan d’entraînement dépend vraiment de l’objectif final spécifique.

Essentiellement, les entraînements HITT sont ceux où un coureur établit un rythme entre 60 et 80 % de son maximum. C’est le rythme qui sera utilisé pendant la majeure partie de l’entraînement. À certains intervalles, ils lanceront un défi différent et augmenteront le rythme à 80-100% de leur rythme maximum.

En augmentant la fréquence cardiaque en si peu de temps, le corps brûle plus de graisse en moins de temps, c’est pourquoi de nombreux coureurs de trail qui cherchent à perdre du poids utilisent HITT dans le cadre de leur plan d’entraînement.

Ce type d’entraînement aide également à stimuler votre métabolisme, de sorte que vous perdrez même du poids pendant votre sommeil !

Alors, comment pouvez-vous intégrer l’entraînement HITT à votre course de trail pour perdre du poids ?

Courses de côte

Définissez un itinéraire sur votre course qui comprend des montées. Si l’itinéraire dure 30 minutes, essayez de mélanger 4 à 5 montées qui prennent 30 secondes à 2 minutes pour monter. C’est la partie de la course où vous atteindrez votre rythme maximum.

5 Marche 1 Arrêt

Si vous partez sur une longue période, vous ne voudrez pas vous lancer dans HITT tout au long; votre corps ne pourra pas faire face.

Alors, commencez petit. Toutes les 5 minutes de course à 60 % de votre allure maximale, lancez 1 minute de course à une allure proche de votre allure maximale. Faire cela seulement 2-3 fois dans votre course fera toute la différence.

Récupération

L’entraînement par intervalles à haute intensité sollicite énormément le corps. Les avantages du HITT ne deviennent apparents qu’après la guérison. Les muscles auront besoin de temps pour se réparer et une fois qu’ils le feront, ils reviendront plus maigres et plus forts qu’avant.

L’astuce consiste à consommer un repas riche en protéines quelques heures après votre entraînement. Les protéines aideront les muscles à se réparer, si les muscles ont suffisamment de temps pour se reposer.

Pour que votre corps récupère correctement, il vaut la peine de faire une pause de 3 à 4 jours avec HITT au cours des premières semaines. Cela peut être réduit à environ 2-3 jours de pause au fur et à mesure que votre corps s’habitue à votre nouvelle capacité de course.

BONUS : Meilleurs sites Web de course sur sentier et chaînes YouTube pour les coureurs Noob

Sites Internet

Trouver des sentiers

Vous pouvez trouver des sentiers au Royaume-Uni sur Trail Running Mag et Good Run Guide.

Pour ceux du monde entier, il y a TrailZilla.

Trouver des courses de trail running

Si vous cherchez à participer à une course de trail au Royaume-Uni, il y a un gros répertoire à la Trail Running Association.

Et, pour vous les gars aux États-Unis, il y a l’American Trail Running Association.

Trouver un partenaire pour le trail running

Vous cherchez quelqu’un avec qui faire du trail ? Meetup.com met en relation des personnes partageant les mêmes idées à travers le monde.

Dans la catégorie course à pied, ils comptent désormais plus de 400 000 membres et plus de 800 Meetups parmi lesquels choisir.

Découvrez les Meetups Trail Running actuels ici.

Chaînes YouTube

Course sur sentier Salomon

Vous cherchez à visionner des vidéos de trail running extrême ? Ne cherchez pas plus loin que la chaîne YouTube de Salomon ici.

Coureur de Rock Creek

Il y a d’excellents conseils de course à Rock Creek Runner. Tout, des exercices de la cheville au choix du bon équipement pour votre prochaine course.

Courir sauvage

Si vous avez cherché quelque chose lié à la course à pied, aux sentiers ou aux courses de montagne, vous êtes tombé sur Running Wild. Ça vaut le coup de vérifier.

Et après?

Merci d’avoir lu le guide du débutant sur le trail running.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, consultez certains de nos autres articles liés à la course à pied.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre liste de diffusion.

Étiquettes :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post