Gérer le SCI au travail

Gérer le SCI au travail


L’Américain moyen passe 35 heures par semaine au travail ! Si vous souffrez du SCI, vous êtes as well as Si vous souffrez du syndrome du côlon irritable, il est plus que possible que vous ayez une poussée au moins une fois pendant cette période. En étant préparé et en sachant remark réduire les risques d’avoir à gérer votre SCI pendant les heures de travail, vous pourrez rester sur la bonne voie ! Jetez un coup d’œil à ces conseils qui vous aideront à pointer au travail et à pointer en dehors de votre SII :

Réveillez-vous tôt

Se donner le temps de se préparer est essentiel pour commencer la journée sur une bonne take note. Si vous souffrez du syndrome du côlon irritable, vous savez qu’il est difficult de savoir quand vos symptômes vont commencer à se manifester. En vous accordant suffisamment de temps le matin, au cas où vous auriez une poussée, vous éviterez d’être en retard au travail. Je vous recommande de vous accorder deux heures le matin, au cas où.

Main d'un designer travaillant avec une tablette numérique, un ordinateur portable, un bloc-notes et un verre pour les yeux sur un bureau en bois.

Soyez transparent

Il peut être utile de parler de votre SCI à quelqu’un. Vous pouvez choisir d’en parler à un collègue sympathisant ou à votre patron. Ainsi, quelqu’un sera au courant de votre SCI et pourra vous apporter un soutien sur votre lieu de travail. Il est particulièrement crucial d’en parler à votre patron si votre SCI affecte vos performances au travail. Il sera peut-être furthermore disposé à collaborer avec vous et à trouver des alternatives pour atténuer l’impact de votre SCI sur votre travail. Commencez par expliquer que, même si vous n’avez pas le contrôle whole de votre SCI, vous êtes un employé dévoué et que vous gérerez la predicament du mieux que vous pourrez. Si le pire est à craindre et que votre employeur n’est pas aussi compréhensif, vous pouvez demander à votre médecin de rédiger une observe expliquant que votre lutte contre le SCI est légitime. Quoi qu’il en soit, le fait de disposer de cette details ne peut que vous aider lorsque votre SCI vous empêche de travailler.

Maintenir un programme

Le maintien d’un emploi du temps routinier est vital pour gérer vos symptômes du SCI. Un horaire de sommeil régulier, des repas et des pauses planifiés peuvent vous aider à réduire vos visites aux toilettes à des moments inopportuns. Un autre conseil est de planifier les réunions et les présentations à l’avance en fonction de vos pauses régulières pour éviter de ressentir des symptômes pendant les times importants.

Femme travaillant sur un ordinateur portable, l'air heureux-1Limitez les réunions prolongées

Les réunions prolongées, les voyages et les présentations peuvent tous être difficiles avec le SCI en raison de l’imprévisibilité des symptômes. Cela revient à dire que vous devez parler de votre SCI à quelqu’un. Demandez si les réunions et les présentations auxquelles vous participez peuvent être limitées en durée ou si des pauses peuvent être prévues pour celles qui doivent être furthermore longues. Si vous devez voyager pour votre travail et que vous savez que c’est un facteur déclenchant pour vous, parlez à votre supérieur de la possibilité d’organiser des réunions virtuelles au lieu de vous déplacer pour la réunion.

Restez organisé

Restez organisé, hiérarchisez les projets et connaissez vos échéances pour ne pas être pris au dépourvu ou débordé par une tâche de dernière minute. Cela renvoie au strain qui provoque une recrudescence des symptômes. Le fait de rester organisé vous aidera également à garder le contrôle de votre travail et à ne pas vous retrouver dans une predicament où vous avez trop de choses à faire.

Avez-vous déjà rejoint notre groupe de soutien IBS ? Dirigé par Kaitlyn Willwerth MS, RD, ce groupe de thoughts/réponses est un discussion board pour apprendre des authorities et soutenir la communauté.

Régime IBS