Comment balancer un club de golf

how to swing a golf club


Vous cherchez à apprendre à balancer un club de golf? Nous avons divisé le swing de golf en 8 sections – couvrant tout, de la configuration au swing complet – avec des didacticiels vidéo pour chaque partie du swing.

1. La poignée

poignée de golf

Le club de golf doit être saisi principalement par les doigts (et non les paumes) de la key gauche. La key droite s’enroule pour soutenir le club.

Personnellement, j’utilise une poignée de verrouillage, qui relie mon petit doigt droit à mon index gauche.

La pression de préhension doit être légère et constante tout au very long du swing.

Voici une excellente vidéo de Me And My Golf, qui explique en détail comment saisir le club de golfing.

2. Configuration : Posture et posture

Le furthermore gros problème qui affecte la plupart des golfeurs débutants en matière de posture est de se pencher sur la balle, courbant la colonne vertébrale.

Le dos doit être maintenu raisonnablement droit et vous devez vous pencher à la taille, avec une légère flexion des genoux.

En termes de largeur de placement, une bonne règle empirique est la largeur des épaules pour les fers courts à moyens, et progressivement plus big avec les fers longs, les hybrides, les bois et le driver.

La balle doit être positionnée hors de votre talon gauche pour la plupart des coups, mais avec le pilote, elle doit être légèrement en avant dans votre posture.

Je trouve que la meilleure façon de s’installer est d’avoir les pieds joints et le ballon au centre. Je fais ensuite un petit pas vers la gauche pour chaque club (à l’exception du driver), un pas égal vers la droite pour les fers courts à moyens, puis un pas additionally significant vers la droite pour les fers additionally longs, le driver, etcetera.

Pour le conducteur, j’écarte simplement mon pied gauche, puis j’avance avec mon pied droit.

Le pied gauche doit être évasé d’environ 45 degrés vers la cible, et le pied droit doit être perpendiculaire à la ligne cible.

Le poids doit être réparti uniformément entre les deux jambes et sur la plante des pieds (ou le cas échéant vers le talon).

Rotary Swing suggest de superbes vidéos sur la posture et la place.

Et voici une vidéo de Me And My Golfing sur la place de la balle.

3. Configuration : Alignement

La plupart des golfeurs débutants bénéficieront le additionally d’une mise en spot carrée par rapport à la ligne cible.

Cela signifie que les pieds, les genoux, les hanches et les épaules doivent tous être parallèles à la cible.

La raison pour laquelle ils doivent être parallèles à la cible est que le club de golf est devant le corps. Si vous vous installez avec vos genoux, vos hanches et vos épaules visant votre cible, alors votre club visera vers la droite !

Voici une excellente vidéo de Mark Crossfield qui explique comment s’aligner correctement sur votre cible.

4. Les plats à emporter

Souvent décrit comme la partie la furthermore importante du swing de golf, le plat à emporter est le premier mouvement qui s’éloigne de la balle de golf, jusqu’au stage où le club de golf est parallèle au sol.

Un bon plat à emporter jettera les bases d’un swing de golf solide et reproductible.

Bien qu’il existe un specified nombre de façons d’effectuer les plats à emporter, la plupart des méthodes préconisent qu’elles soient faites en « un seul morceau ». Cela signifie que les bras restent devant la poitrine lorsque le corps tourne.

Un plat à emporter déconnecté, où les bras passent derrière le corps, fera tourner le club trop loin vers l’intérieur et causera toutes sortes de problèmes dans le reste du swing.

Je trouve que le meilleur moyen de rester connecté dans les plats à emporter est de me concentrer sur le fait de tourner mon épaule droite derrière moi, tout en gardant mes avant-bras légèrement épinglés contre ma poitrine.

Voici Chuck de RotarySwing.com expliquant remark le faire.

5. Terminer le backswing

Une fois que vous avez terminé, vous devriez être en bonne forme pour un backswing solide.

À partir de la situation parallèle à mi-chemin, il s’agit simplement d’armer vos poignets et de continuer à faire pivoter votre corps et vos épaules loin de la cible.

Encore une fois, Chuck de RotarySwing.com fait un bon travail pour expliquer le reste du backswing.

Une selected que je dois souligner ici est que vous devez toujours effectuer une rotation sur votre backswing et ne jamais balancer la balle vers la droite. Votre jambe droite doit rester fléchie et vous devez tourner autour d’elle.

J’aime enfoncer mon talon droit dans le sol et avoir l’impression de le tourner dans le sens des aiguilles d’une montre (sans vraiment le déplacer) pour garder ma jambe droite en sécurité et éviter un balancement.

6. La changeover

Une fois que vous avez atteint le sommet du backswing, il est temps de redescendre et de frapper la balle !

Mais en fait, frapper n’est pas le bon mot. Parce que ce que vous ne voulez pas faire, c’est vous précipiter du haut.

Et en fait, vous voulez éviter la sensation d’essayer de « frapper » la balle avec votre bras droit, motor vehicle cela entraînerait une rotation de vos épaules, entraînant un slice ou une traction.

Le premier mouvement à partir du haut du backswing devrait être un déplacement du poids vers votre côté gauche avec le bas de votre corps.

Pendant que vous faites cela, vous devriez essayer de garder votre moitié supérieure en arrière, ce qui crée une séparation entre le haut et le bas du corps, ce qui se traduit par une tonne de puissance et de vitesse sans exertion.

Le transfert de poids doit être déclenché par une légère bosse latérale de la hanche vers la cible.

Un excellent exercice pour ancrer la bosse de la hanche et le transfert de poids appropriés est l’exercice 9 à 3 ci-dessous.

7. La libération

Si vous avez correctement déplacé votre poids de votre côté droit vers votre gauche au début du downswing, alors le reste du swing devrait être à peu près automatique.

Mais une selected dont vous devez vous assurer est que vous maintenez la connexion entre vos bras et votre corps pendant le downswing, et que vous relâchez complètement le club vers la cible.

Encore une fois, l’exercice 9 à 3 aidera à ancrer le sentiment d’une libération complète.

8. Gardez la tête derrière le ballon et maintenez votre finition

Garder la tête baissée n’est pas particulièrement un bon conseil dans le swing de golf.

Cela motivate les joueurs à pousser leur menton dans leur corps, provoquant une posture affaissée et rendant difficile la rotation. Votre menton doit être suffisamment éloigné de vos épaules pour leur permettre de passer en dessous.

Mais ce qui est critical, c’est de garder la tête derrière le ballon bien après l’impact. Si vous avez regardé l’exercice 9 à 3 ci-dessus (oui, c’est si bon !), alors vous saurez pourquoi c’est crucial.

Enfin, après avoir relâché, passez à une finition complète et équilibrée et maintenez-la. Votre poids doit reposer entièrement sur votre côté gauche et vous devez vous sentir grand, fort et steady.

Regardez la balle voler vers la cible et préparez-vous à tout recommencer !

Étiquettes :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post